Quelle est la durée de vie d’un extincteur ?

La durée de vie d’un extincteur est variable en fonction de plusieurs critères : le modèle, la norme ainsi que la qualité et la fréquence d’entretien. Les fabricants de ce matériel de sécurité préconisent plusieurs intervalles de maintenance pour favoriser la longévité de ces articles. Trois types d’appareils Cet appareil de sécurité portatif existe en différents modèles, faisant appel à des techniques et des procédés différents, on distingue ainsi les exemplaires à eau pulvérisée, à CO2 ou à poudre. En fonction du type d’appareil, la norme NFS 61-919 régit la durée de vie et les obligations de maintenance pour ces articles, premier recours de sécurité face à un incendie dans de nombreux lieux publics.

Une norme légale de sécurité

Type d’extincteurMaintenanceMaintenance additionnelleRévision atelier et renouvellement de l’agent d’extinctionDurée de vie extincteur
Eau et additif  1 an  À 5 et 15 ans10 ans20 ans
Poudre1 an  À 5 et 15 ans10 ans20 ans
CO21 an  10 ansNon défini

D’après la norme NFS 61-919, ces appareils sont fonctionnels pendant une vingtaine d’années en moyenne, à condition de subir un entretien de qualité selon le respect des délais énoncés plus hauts. À partir de cinq ans, il est recommandé de pousser la maintenance en profondeur pour assurer un meilleur entretien. À noter que dans la plupart des situations sur le long terme, il est plus intéressant pour l’utilisateur d’acheter un nouveau modèle plutôt que de procéder à sa maintenance.

Comment contrôler mon outil ?

Il existe deux types de contrôles pour les outils d’extinction : l’inspection par l’utilisateur et la maintenance avec un professionnel.

Inspection utilisateur

Pour le premier, il est conseillé d’effectuer une inspection mensuelle pour s’assurer de plusieurs choses :

  • Bons accessibilité et emplacement de l’outil d’extinction
  • Mise en place d’une signalétique adéquate et affichage du mode d’emploi
  • L’aiguille indicatrice de pression doit rester dans la zone verte
  • La présence du scellé de sécurité

Maintenance professionnelle

Cette tâche doit être effectuée annuellement par un professionnel habilité. Ce dernier doit s’assurer du bon respect des règles en vigueur concernant l’outil d’extinction afin d’être en mesure d’attester de son état fonctionnel. Après quoi la mention « vérifié » ainsi que la date du dernier contrôle effectué sont affichées sur l’outil. Toutes les actions entreprises par le professionnel doivent être consignées dans le cahier de sécurité de l’objet. Le respect de ces tâches est obligatoire, l’ensemble des documents est épluché avec attention par les compagnies d’assurance en cas d’incendie. Astuce : passé cinq ans, il est conseillé d’acheter un nouveau modèle plutôt que de procéder à des maintenances qui peuvent s’avérer plus coûteuses.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: