Détecteur de monoxyde de carbone

Il ne vous aura sans doute pas échappé que, régulièrement, les journaux évoquent des accidents, voire des décès liés au monoxyde de carbone. Véritable ennemi invisible et inodore de la maison, le monoxyde de carbone est la cause de plus de 1000 accidents par an en France.

Soulignons que ceux-ci se déroulent très largement lors de la période dite de « chauffe » entre octobre et mars de chaque année. En effet, comme nous le verrons plus bas, le monoxyde de carbone s’échappe des équipements de chauffage.

Face à un tel constat, et au fait que ce gaz nocif ne réveille pas, mais tue dans son sommeil, il est essentiel de protéger les habitants de son logement.

De nos jours, les fabricants ont conçu des détecteurs qui permettent d’identifier, dès les premières fuites, un taux anormal de monoxyde de carbone dans l’air domestique.

Au sein de ce guide, nous allons tout vous expliquer sur ce gaz : son origine, ses effets et les lois en place. Aussi, nous vous donnerons tous nos conseils relatifs aux détecteurs afin de bien le choisir (critères à prendre en compte, installation, comparatif). Nous vous divulguerons également notre Top 4 pour faciliter votre achat final.

Notre recommandation

Nest Protect

" Produit de grande qualité, emballage soigné, et notice explicative pas à pas. Détecteur de fumée ET de monoxyde de carbone. Plutôt pratique lorsque vous avez une cheminée dans la maison ou l'appartement.

Note des utilisateurs :

Column 2




Qu'est-ce que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone (CO) est issu de la combustion de matières organiques possédant du carbone. Il s’agit d’un gaz toxique incolore, inodore et non irritant. Pourtant ce gaz est très dangereux. Il est d’ailleurs la première cause de mortalité par toxique en France.

Le plus souvent il provient des appareils de chauffage, des cheminées et des moteurs à combustion interne. La plupart des intoxications au monoxyde se déroulent durant l’automne et l’hiver, d’octobre à mars, lorsque la température implique l’utilisation de chauffages. La chaudière est la première source d’intoxication en monoxyde de carbone.

Le monoxyde de carbone se forme lorsque la combustion est incomplète et que l’air est mal ventilé et mal aéré. Lors d’une intoxication, le monoxyde de carbone va empêcher les globules rouges de circuler dans le sang afin de l’oxygéner et d’oxygéner l’organisme. Les symptômes d’une telle intoxication sont les suivants : maux de têtes, nausées et vomissements. Auquel cas, il faut immédiatement aérer la pièce, évacuer les lieux et appeler les urgences.

Pourquoi placer des détecteurs de monoxyde de carbone chez soi

Il ne faut pas confondre le détecteur de fumée avec celui permettant de détecter le monoxyde de carbone. Ce sont deux objets différents, même s’il existe des détecteurs regroupant les deux fonctions.

Comme l’indique son nom, ce détecteur permet de déceler une trop grosse quantité de CO dans l’air. Auquel cas une alarme se déclenche pour vous avertir. Le détecteur de monoxyde de carbone peut vous sauver la vie. Pour un coût dérisoire, il accroît votre sécurité en surveillant le taux de CO dans l’air.

Selon la taille de votre logement, nous vous conseillons de placer un ou plusieurs détecteurs de monoxyde carbone. Il faut placer un tel détecteur dans chaque pièce possédant un appareil à combustion (cuisine, salle de bain, chambres, garage) et dans les pièces à vivre où vous passer le plus de temps (salon, salle à manger…).

De cette façon, vous êtes assuré qu’un excès de monoxyde de carbone soit immédiatement détecté afin que vous puissiez réagir le plus vite possible. Ces détecteurs vous protègent notamment la nuit lorsque vous dormez et que vous ne ressentez aucun symptôme.

Comment fonctionne un détecteur de monoxyde de carbone

Le détecteur de monoxyde de carbone est un petit appareil relativement discret. Ce qui ne l’empêche pas de renfermer une technologie avancée. Il contient une cellule électrochimique. Lorsqu’une trop grande quantité de monoxyde de carbone est présente dans l’air, cette cellule va le détecter et réagir immédiatement en actionnant l’alarme. Tout dépend de la concentration de monoxyde de carbone dans l’air.

Facile à installer, ce détecteur, comme celui fait pour la fumée, dispose d’un bouton qui permet de tester le fonctionnement de l’alarme. Veillez à vérifier régulièrement (une fois par mois), le fonctionnement du détecteur. Lorsque l’alarme ne fonctionne plus, il suffit de changer les piles.

Certains modèles possèdent un cadran fournissant de plus amples informations. Ce cadran peut par exemple indiquer le niveau des piles, mais également les mesures de la concentration de monoxyde de carbone des dernières heures. Pratique lorsque vous vous êtes absenté.

Le détecteur de monoxyde de carbone est-il obligatoire ?

Étrangement, le détecteur de monoxyde de carbone n’est pas obligatoire. Pourtant, il s’agit de la première cause de mortalité par toxique en France. Son cousin le détecteur de fumée (DAAF) est obligatoire depuis le 8 mars 2015. Chaque habitation doit posséder au moins un détecteur de fumée. Il serait donc tout aussi utile que d’obliger l’installation d’un détecteur de CO (DAACO) dans tous les logements.

Cependant, il n’est pas nécessaire d’attendre que la loi vous y oblige pour installer un tel appareil. D’ailleurs, beaucoup de Français l’ont déjà compris puisque l’on constate un boom des ventes depuis quelques années.

Nous le répétons, mais ce petit appareil peut réellement vous sauver en cas de forte concentration de monoxyde de carbone. En plus, il s’agit d’un produit relativement accessible au niveau de son prix qui oscille entre 20 euros et plus de 100 euros pour les modèles plus performants et polyvalents. Quand on sait que ce gaz est invisible, inodore et non irritable, et qu’il peut vous surprendre pendant votre sommeil, il vaut mieux prévoir que guérir.

Comment choisir votre détecteur de monoxyde de carbone

Pour bien choisir votre détecteur de monoxyde de carbone, plusieurs éléments doivent être pris en considération :

● Norme : la norme applicable est la NF 50291. Cependant, pour le moment les fabricants ne sont pas obligés de respecter cette norme, mais tout de même être certifié CE. Néanmoins, l’AFNOR a mis en place la norme NF EN 50292 qui permet de s’assurer que le détecteur respecte certaines exigences. Nous vous conseillons de vérifier que le détecteur est certifié de l’une de ces deux normes (50291 et 50292).Ne vous arrêtez pas uniquement à la certification CE.

● Les fonctions : un DAACO permet de détecter une trop forte concentration de monoxyde de carbone dans l’air. Certains modèles intègrent un cadran permettant d’avoir un aperçu en temps réel de cette concentration et des dernières heures. Ce cadran peut également vous indiquer le niveau des piles. De même, il existe des appareils plus polyvalents qui sont à la fois DAACO et DAAF.

● Technologies supplémentaires : si vous disposez d’un budget plus élevé, vous pouvez choisir un détecteur connecté que vous allez pouvoir contrôler avec votre smartphone.

● Le coût : comme nous l’avons déjà évoqué, le prix peut aller d’une vingtaine d’euros à plus de 100 euros.

● La puissance de l’alarme : optez pour une puissance de 80 décibels minimum. Plus l’appareil est dans un endroit isolé et plus l’alarme doit être forte.

Combien de détecteurs de monoxyde de carbone sont nécessaires ?

Nous avons brièvement évoqué ce point précédemment. Le nombre de détecteurs dépend de la taille de votre domicile et du nombre de pièces utilisant un appareil de combustion. Le mieux est de placer un tel appareil dans chaque chambre, dans la cuisine, dans chaque salle de bain, et dans la principale pièce de vie. Un détecteur de monoxyde de carbone peut également être utile dans le garage.

Nous le répétons, le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore. Il ne se propage pas comme de la fumée et peut rester dans une zone restreinte. Si le détecteur est situé trop loin, il ne détectera pas le gaz. Il existe deux types d’intoxication :

● Chronique : vous subissez régulièrement des maux de tête, des nausées et des vomissements. Réagissez et prenez les mesures qu’il faut pour découvrir la cause.

● Grave : le monoxyde de carbone va se répandre rapidement et en grande quantité. Il risque de causer la mort si cela survient la nuit lorsque vous dormez. D’où l’importance d’avoir un détecteur dans chaque chambre.

Comment installer un détecteur de monoxyde de carbone

Comme le détecteur de fumée, celui pour le monoxyde de carbone s’installe très facilement. Il est livré avec un kit d’installation comprenant généralement un support de montage, une vis et une cheville. Il est conseillé de placer un détecteur à 3 mètres de l’appareil de combustion et à 30 cm du plafond. Dans les chambres, le détecteur doit être à hauteur de chevet.

Le détecteur est vendu avec une notice dans laquelle sont indiquées les instructions de montage et d’entretien. Nous vous conseillons de vérifier l’état des piles une fois par mois en appuyant sur le bouton test du détecteur. Veillez à ne pas le peindre et à le protéger en cas de travaux de peinture. Faites également attention à ce que la poussière ne s’y accumule pas trop.

Comparatif des meilleurs détecteurs de monoxyde de carbone 2017

Parmi le très grand choix de détecteur de monoxyde de carbone, nous avons essayé différents modèles. Nous avons sélectionné les 4 appareils qui représentent pour nous le meilleur rapport qualité/prix pour chaque gamme de prix.

Modèle

Caractéristiques

Prix

X-Sense CO05S

- Surveillance en temps réel affichée sur le cadran
- Alarme de 85 dB avec 4 bips toutes les 4 secondes
- Alarme qui se déclenche pour une concentration de 30 ppm de monoxyde de carbone pendant 120 minutes, 50 ppm pendant 60 à 90 minutes, 100 ppm pendant 10 à 40 minutes, ou 300 ppm pendant 3 minutes
- Indicateur LED avec clignotement vert toutes les 50 secondes indiquant que l’appareil fonctionne correctement - Pile 9 V

27 €

Auyou Mini CO

- Alarme de 85 dB
- Il détecte 30 ppm de monoxyde de carbone pendant 120 minutes, 50 ppm pendant 60 à 90 minutes, 100 ppm pendant 10 à 40 minutes, ou 300 ppm pendant 3 minutes
- Pile CR123A - Design élégant
- Compact
- Indicateur LED quand l’appareil fonctionne correctement

46 €

Nest Project

- Détecteur de fumée et de monoxyde carbone
- Détecteur connecté pouvant être contrôler à l’aide du smartphone
- Application mobile dédiée
- Réception d’alertes en cas de danger
- Voix qui vous prévient avant que le danger n’arrive
- Un message est envoyé sur votre mobile quand les piles sont faibles
- Il vérifie tout seul ses piles et ses capteurs plusieurs fois par jour
- Il effectue tout seul un contrôle du son chaque mois
- Il dispose d’une veilleuse avec détection de mouvement permettant de vous éclairer la nuit
- Capteur d’humidité pour éviter qu’il ne se déclenche lorsque vous prenez votre douche
- 6 piles longue durée
- Design moderne

109

Gochange CO détecteur

- Alarme de 85 dB avec 4 bips toutes les 5 secondes
- Ecran LCD qui prévient en cas de dysfonctionnement, de niveau des piles faible et concentration de CO
- Il détecte 30 ppm de monoxyde de carbone pendant 120 minutes, 50 ppm pendant 60 à 90 minutes, 100 ppm pendant 10 à 40 minutes, ou 300 ppm pendant 3 minutes
- 3 piles AA
- Indicateur LED

12 €

Quel détecteur de monoxyde de carbone pour votre maison

Le plus important est de choisir un détecteur répondant à la norme NF 20291 ou NF 20292. Il doit avoir une puissance sonore d’au moins 80 dB. Pour le reste tout dépend de la polyvalence de l’appareil, de sa technologie, de son design et de votre budget.

Pour un petit budget privilégiez le Gochange CO détecteur que vous trouverez facilement à moins de 30 euros. Plus économe en piles, le modèle X-Sense CO05S vous conviendra mieux. Si vous désirez un détecteur qui profite également d’un design soigné, alors tournez-vous vers l’Auyou Mini CO.

Finalement, si vous être à la recherche d’un appareil polyvalent, connecté, très économe en énergie, au design moderne et que vous avez un budget plus large, alors nous ne pouvons que vous conseiller le Nest Protect 2e génération.

Où acheter un détecteur de monoxyde de carbone pas cher ?

Vous trouverez tous ces modèles et bien d’autres sur Amazon à des prix incomparables. Pour chacun, vous pouvez profiter des nombreux commentaires clients pour vous faire un avis. De même, Amazon propose régulièrement des promotions alléchantes.


Voir aussi :
Extincteurs
Extincteurs de voiture
Caméra de surveillance wifi
Détecteur de fumée
● Revenir à la page d'accueil

Summary
product image
Author Rating
1star1star1star1star1star
Aggregate Rating
5 based on 1 votes
Brand Name
Nest
Product Name
Nest Protect 2ème génération,
Price
EUR 118
Product Availability
Available in Stock