Bien sécuriser sa caméra de vidéosurveillance

A quoi bon s’équiper de matériel de sécurité si c’est pour être au final encore plus vulnérable qu’avant ? Voilà pourquoi il faut absolument penser à bien sécuriser sa caméra de vidéosurveillance dès son installation (cela est aussi valable pour n’importe quel objet connecté d’ailleurs).

Sachez-le, en cas de mauvaise configuration, une caméra de surveillance peut se retourner contre vous. Mais rassurez-vous, il existe des règles simples à suivre pour éviter tout risque. Actuellement, le piratage de caméras IP et autres webcams fait des ravages (espionnage + cyberattaques / DDoS via botnet IoT).

La plupart du temps, les cybercriminels qui s’attaquent à ce type d’objet connecté utilisent 2 méthodes pour arriver à en prendre le contrôle :

  1. Mot de passe connu car par défaut d’usine
  2. Exploitation d’une faille connu et non corrigée au sein du matériel

Or, ces deux vulnérabilités potentielles peuvent être corrigé très facilement en suivant ces conseils :

Tout d’abord, dès l’installation et la configuration de votre nouvelle caméra de surveillance IP (sans fil ou avec fil peut importe), pensez à toujours modifier le mot de passe par défaut et à en choisir un sécurisé pour accéder à l’interface de gestion en ligne de l’appareil.

Ensuite, durant l’usage de la caméra, pensez à effectuer des maintenances régulières pour vérifier s’il n’y a pas de mise à jour officielle à appliquer : un patch constructeur pour le firmware est possible en cas de problème de sécurité.

En suivant ces conseils simples et basiques (mais très efficaces !), vous devriez avoir aucun problème de sécurité avec votre caméra IP 🙂

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: